Expositions

Napoléon et l’urbanisme au XIXe siècle

Émergence de la ville moderne

An illustration of the Arc de triomphe, in Paris. A frontal view of the monument on a sunny day. There are some people walking around it, and a few of them are horse-riding.

J'ai fait consister la gloire de mon règne à changer la face du territoire de mon empire. L'exécution de ces grands travaux est aussi nécessaire à l'intérêt de mes peuples qu'à ma propre satisfaction.

Napoléon Bonaparte, Correspondance de Napoléon Ier publiée par ordre de l'Empereur Napoléon III, XVI, 14 nov. 1807. (Paris, 1858-69)

La fin du XVIIIe siècle voit l'émergence de nombreux changements politiques et sociaux favorisés par les idées nouvelles des Lumières. La prise de décision guidée par la raison, loin de tout obscurantisme et des superstitions passées, a également un impact sur l'urbanisme et son esthétique. La ville devient un lieu de vie, de discussion et d'activités sociales qui se doivent d'être les plus saines, inclusives et émancipatrices possibles.

En ce sens, Napoléon est un homme de son temps, que ce soit au niveau législatif, avec par exemple le premier décret contre la pollution industrielle (1810), ou le développement des services publics comme l'éducation et les hôpitaux publics. Le Consulat et le Premier Empire voient émerger la ville moderne, qui nécessite une planification et une intervention publique pour le bien collectif et moral.

De Paris à Madrid, en passant par Amsterdam, Lucques, Pontivy et Piombino, découvrez à travers cette exposition les changements urbains opérés sous Napoléon en Europe.