Expositions

70e anniversaire de la déclaration Schuman. 9 Mai 1950

La mise en commun du charbon et de l'acier

Alors que les États européens restent attachés à leur souveraineté, Monnet et Schuman adoptent une approche graduelle. Ils espèrent que l’intégration économique entrainera une intégration politique. À l’époque, le charbon représente près de 70 % de la consommation d'énergie dans les pays d'Europe occidentale tandis que l'acier constitue la principale matière première pour l'industrie et pour l'armement. Le pool charbon-acier concerne cent cinquante-cinq millions de consommateurs. La mise en commun de ces produits rend impensable et matériellement impossible une nouvelle guerre franco-allemande.