You're viewing this item in the new Europeana website. View this item in the original Europeana.

Titus Livius,Ab Urbe condita, traduction française par Pierre Bersuire:Livres I-X, Livres XXI-XXX, Livres XXXI-XXXII, XXXIII-XL.

Appartient à l'ensemble documentaire : RegiaCharlesV


La Traduction des décades de Tite-Live par Pierre Bersuire date de l'année 1358. Une version légèrement remaniée a été réalisée sous le règne de Charles V. La IIIème Décade est signalé dans le manuscrit comme la IIème décade. La IVème Décade est signalé dans le manuscrit comme la IIIème Décade. Le Livre XXIII alors inconnu manque; le Livre XXXIII note le Livre XXXIV et ainsi de suite.F2: PrologueF. 2-4: LexiqueF4v-8: Table de la Ière DécadeF.10-192: Ière DécadeF. 194-197: Table de la IIIème DécadeF.198-350: IIIème DécadeF. 352-354: table de la IVème DécadeF. 356-480v: IVème Décade


Le manuscrit a fait partie de la librairie du duc Jean de Berry. Il porte au f. 481v son ex-libris mansucrit: "Ce livre est au duc de Berry Jehan. [signé] Jehan". Comme cela est habituel, le secrétaire du duc de Berry Jean Flamel a noté de son écriture bâtrde ornée de cadeaux l'appartenance du mansucrit à la collection du duc: "C'est Titus Livius, lequel est Jehan, filz de roy de France, duc de Berry et d'Auvergne, conte de Poitou, d'Estampes, de Bouloingne et d'Auvergne. J. Flamel". Le manuscrit est en effet décrit dans l'inventaire du duc de 1402 (n° 959) : " Un Livre de Tite-Live, trés richement historié au commencement de la fundacion de la cité de Romme; couvert de veluiau vermeil, fermant a .IIII. fermouers d'argent doré, esmaillez d'une flour de bourrache; et les tixuz a marguerites" ; il est également décrit dans l'inventaire de 1413 (Archives nationales, registre KK 258, n° 7).A la mort du duc, il passa à sa seconde fille Marie, duchesse de Bourbonnais, comme il est écrit dans l'inventaire de 1416 Paris, Bibliothèque sainte-Geneviève, ms. 841, n° 458); il est alors évalué à 125 livres. Il entre dans les collections royales avant 1645.I