You're viewing this item in the new Europeana website. View this item in the original Europeana.

Ordonnance du Bureau des Finances de la généralité de Paris qui ordonne que les arrêts du Conseil des 1er juillet 1687, 23 fevrier 1723 et 26 décembre 1730 servant de reglement pour la fabrication du pavé et l'exploitation des rochers destinés aux ouvrages publics seront éxécutés selon leur forme et teneur, en conséquence déclare la saisie de cinq milliers de pavé et d'un bateau faite sur le nomme Picoux bonne et valable condamne le nomme Miroux carrier, en six mois de prison condamne pareillement Pierre Benjamin, voiturier, et Picoux paveur, chacun en 300 livres d'amende

[Acte. 1754-10-15. Paris]