You're viewing this item in the new Europeana website. View this item in the original Europeana.

(Arrêt du Conseil d'Etat ordonnant que les garde étalons dans les pays taillables seront taxés d'office par les intendants et commissaires départis au pied des mandements des tailles des paroisses, dans lesquelles ils feront leur domicile, à la somme qu'ils croiront que lesdits garde-étalons pourront porter par proportion à leur commerce.)

[Acte. 1695-05-21. Versailles]