You're viewing this item in the new Europeana website. View this item in the original Europeana.

Arrêt du conseil d'état qui ordonne que les marchands et autres qui feront arriver des bois ouvres à bâtir, menuiserie, sciage et charronnage, dans la ville, faubourgs et banlieue de Paris, seront tenus de rapporter des lettres de voiture passées devant notaires

[Acte. 1745-08-07. Camp d'Alost]