You're viewing this item in the new Europeana website. View this item in the original Europeana.

Arrêt du conseil d'Etat qui ordonne que les receveurs généraux des finances des généralités d'Orléans, Moulins, Riom, Lyon et Bourges en exercice de l'année 1710 seront tenus de remettre, pour le paiement de la somme de 96056 livres, entre les mains du trésorier particulier des ponts et chaussées de la généralité de Moulins, leurs rescriptions sur les revenus des tailles des élections desdites généralités, et ladite somme délivrée par ledit trésorier particulier à l'adjudicataire de la construction du pont de Moulins

[Acte. 1710-02-25. Versailles]