Épître en vers de Charles VIII à François Ier, avec dédicace à Louise de Savoie.

Commençant par : « Clyo, fille legitime du souverain roy Jupiter et de dame Memoire, seur et compaigne des Muses heliconicques... ».Épître :« Amour me exorte et gloire m'admouneste, O roy Françoys, prince doulx et houneste... » et finissant par : « De ton parent, que par escript congnoyz, Charles huytain, surnommé de Valloys ».