You're viewing this item in the new Europeana website. View this item in the original Europeana.

Législateur de Biribi : toi qui portas les premières atteintes à la franchise de la presse, et châtras impitoyablement la constitution, le signe de la reprobation est sur ton front ; par-tout sur ton passage on te montrera du doigt, en disant : Voici Chapellier, ce député breton, qui mit à ses pieds le bonnet de la liberté : [estampe] / [non identifié]

Collection : De la Collection Générale des Caricatures sur la Révolution Française de 1789


Collection : De la Collection Générale des Caricatures sur la Révolution Française de 1789


Référence bibliographique : De Vinck, 2654


Référence bibliographique : Vidéodisque, 20720-20721


Appartient à l’ensemble documentaire : Est18Rev1