You're viewing this item in the new Europeana website. View this item in the original Europeana.

Celui qui a la conscience pure ne craint rien... : mettez la main sur mon coeur et voyez s'il bat plus fort qu'à l'ordinaire s'il a la moindre frayeur : [estampe] / [non identifié]

Référence bibliographique : De Vinck, 536