Arrêt du conseil d'Etat qui ordonne que le droit de mutation sur les rentes, établi par édit de décembre 1764, sera à l'avenir acquitté entre les mains du sieur Darras, trésorier de la caisse des arrérages

[Acte. 1780-07-25. Versailles]