You're viewing this item in the new Europeana website. View this item in the original Europeana.

Enfant et sa grand-mère soignés du trachome par les infirmières du JDC

Zédé Schulmann ne fut pas un collectionneur ordinaire animé du seul désir de débusquer et de posséder des objets rares et précieux : Mordekhaï Narkiss, directeur du Musée Bezalel de Jérusalem, lui avait confié pour mission « la recherche et la documentation de la culture matérielle et du folklore juif du Maroc » (1) tout en insistant sur le caractère important et urgent de sa requête.
En 1956, Le …