Title

Lettres de mon fils Edouard pendant la guerre

Letters from my son Eduard during WW1

Description

    • Lettres d'Edouard GIFFARD téléphoniste – 114ème régiment d’artillerie lourde – 12ème batterie – 7ème groupe – secteur 160, pendant la guerre, depuis ses classes à Valence 1915 à sa vie sur le front de août 1917 à avril 1919. Ces lettres ont été synthétisées pour ne retenir que les faits militaires et la vie quotidienne au front, et supprimer tout ce qui concerne sa vie privée avec sa famille ainsi que tout les aspects très matériels. Edouard relate avec de l'humour, également à travers son oeil d'artiste, sa vie de soldat.
    • Edouard GIFFARD est né à Lyon le 5 novembre 1889, fils unique de Joseph GIFFARD négociant en soieries et de Joséphine Marie-Catherine Mélanie (dite Mathilde) REVET première main dans une maison de couture lyonnaise. Edouard a été appelé en août 1915. Il fait ses classes à Valence mais il semble qu’en raison de problèmes de santé, il reste à Valence en soins pendant environ une année et n'a que des fonctions administratives. Il pourrait être réformé, mais il fait tout pour pouvoir être engagé de façon opérationnelle (mars 1917) et partir au front (août 1917). Edouard écrivit presque tous les jours à ses parents, alternant courriers à sa mère, avec laquelle il semblait avoir une relation particulièrement symbiotique, et à son père, avec lequel il construisit une relation plus sereine au fil de ces années de combat. De ces courriers émane à la fois une dimension historique, sociétale, et intime.(dans cette version sont supprimés tous les passages relevant du privé) Après la guerre, Edouard, bien que licencié en Droit, se destina à sa passion, l’aquarelle et le dessin, en se spécialisant dans l’univers militaire. Il représentait essentiellement des soldats en uniforme, et vendit (ou souvent les donnait) ses travaux pour illustrer des livres d’histoire ou des documents de l'armée. Ses aquarelles se trouvent encore aujourd’hui dans certaines ventes aux enchères et au Musée des Troupes de Montagne à Grenoble. Mais ni à son fils, mon père, ni à ses petits enfants, il ne parla jamais de la guerre. Ses lettres ont été précieusement conservées par sa mère puis par son épouse. Elle n'ont été transmise à la famille qu'en 1990.

Properties

Time

  • Date:

    • 1919-04-17
    • 1915-08-27
  • Temporal:

    • 2014-10-16 15:24:31 UTC
  • Place/Time:

    • Eastern Front
    • Western Front

Provenance

  • Source:

    • User contributed content
  • Identifier:

    • 17953
  • Institution:

  • Provider:

  • Providing country:

  • First published in Europeana:

    • 2016-07-27
  • Last updated in Europeana:

    • 2016-07-27

Copyright

  • Rights:

    • http://creativecommons.org/publicdomain/zero/1.0/

References and relations

Location

  • Location:

    • Valence, Chambaran, Dunkerque, Belgique, Chemin des Dames, Vosges, Haute Alsace
  • Place/Time:

    • Eastern Front
    • Western Front

Find out more

View at Europeana 1914-1918 .

Can I use it?

Free Re-use
Entities
  • Subjects, resource types, genres and forms (Concepts)